Blog

Avoir le courage de suivre ses passions

SB1_8874.jpg

 

Une passion, c’est ce que tu fais quand t'es pas payé pour le faire. 

Je suis tombé sur cette citation l'autre dimanche matin en buvant un café noir en mou. Je mets habituellement du lait dans mon café, mais ce matin-là y en avait plus. Et comme tu peux le constater, la paresse l'a emporté sur les papilles gustatives. 

 

Une passion, c’est ce que tu fais quand t'es pas payé pour le faire.

 

Oui, Ok, c'est pas faux. Mais pourquoi on ne pourrait pas VIVRE de nos passions? C'est d'ailleurs ce que je fais depuis 15 ans en tant qu'animateur radio. Depuis quelques mois, j'ai aussi une autre de mes passions qui veut prendre encore plus de place: la photo. C'est une forme d'art qui me fait triper, ça me parle.  Devant un paysage par exemple, je m'émerveille devant la beauté de la place, mais aussi je me demande à quelle vitesse d'obturation elle a été prise. Pourquoi la personne a choisi cette ouverture focale et pas une autre? Pourquoi cette profondeur de champ? D'où vient la lumière? Comment la personne a eu l'idée de prendre CETTE photo et pas une autre? Indice que tu te passionnes pour la photo: quand tu te surprends à faire des recherches sur le web afin de connaître l'angle du soleil à telle heure pour savoir si tu devrais aller pendre ta photo le matin ou le soir. Ouin...Finalement, je sonne plus comme un freak, mais je continue à dire passionné, ça passe mieux en société.

Et depuis quelques mois, une idée qui germe. Pourquoi ne pas laisser un peu plus de place à cette passion si ça me met un sourire dans la face? Qu'est-ce qui m'empêche de faire de la photo professionnelle en parallèle de la radio? Une seule chose, la peur.

Parce que OUI, se lancer à son compte ça prend du guts. Tu t'endettes pour t'équiper, tu perds des heures de sommeil à te demander si t'as ce qui faut pour percer (même si j'ai beaucoup d'encouragement de mes proches MERCI!!!) , tu te rends compte que la photo n'est qu'un aspect, tu dois aussi te vendre, te démarquer, devenir un king du marketing et oui ça fait peur. 

Pourtant, je ne me considère pas comme quelqu'un de particulièrement courageux; je peux ramasser une araignée qui traîne au plafond de la chambre sans trop capoter ou encore boire du lait passé date de 3 jours, oui. Ceci étant dit, avoir vécu au moyen-âge, j'aurais pas nécessairement insisté pour être dans la première rangée quand deux armées s'affrontaient à coups de hache. 

Dans la moyenne tsé. 

Je pense cependant qu'on devrait tous avoir le courage de se demander qu'est-ce qui nous rend heureux dans la vie et de le faire plus souvent.

De s'écouter dans le fond.

Et toi, as tu déjà eu une bulle au cerveau et décidé de faire confiance à la vie en t'investissant dans un projet de fou?

 

Pourquoi tu devrais me suivre sur facebook et instagram

  • Parce que c'est gratuit, ce qui te laisse plein d'argent pour te payer un extra bacon sur ta prochaine poutine. Tu peux aussi t'offrir un extra p'tits pois verts, mais j'te juges un peu.
  • Parce que si tu le fais, y a de bonnes chances que je le fasse aussi. À moins que tu prennes juste des photos de ta perruche Rita. Pi encore la je suis négociable.
  • Plus sérieusement, en le faisant tu augmentes ma visibilité sur la planète web, ce qui fait une ÉNORME différence entre le fait que je shoot des projets méga inspirants au lieu de prendre des photos de mes fines herbes. 

 

On se reparle dans un prochain blog bientôt.

 Seb

 

 Parmi les craintes de me partir à mon compte...est-ce que je cours assez vite?

Parmi les craintes de me partir à mon compte...est-ce que je cours assez vite?